Page 1 sur 1

Différend avec le Cnam : Clarifications et Appel au Dialogue

Posté : 15 janv. 2024, 13:44
par Casio
Chers membres de la communauté WDA,

Logo du Cnam.
Logo du Cnam.
Je souhaite prendre un moment pour clarifier une récente situation impliquant un envoi matériel proposé par le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), afin de maintenir une communication transparente et la compréhension au sein de notre communauté.


Contexte :

En effet, au cours du printemps 2023, notre chère amie Isabelle ASTIC, Responsable de la collection Informatique et Réseaux du Cnam, m'a proposé de sauver neuf palettes de matériels que le Cnam ne peut légalement stocker dans ses collections. Comme je l'avais déjà fait à de nombreuses reprises, notamment à l'époque malheureuse du "Musée de l'informatique" de Paris dirigé à l'époque par Monsieur Philippe NIEUWBOURG, j'ai bien sûr accepté de sauver et stocker ce matériel via la WDA sur notre antenne PACA afin d'éviter qu'il ne subisse une destruction certaine, ou pire, qu'il ne réintègre le réseau mercantile des "collectionneurs" numériques.
Livraison du Cnam le 25/07/2023 sur l'antenne PACA de la WDA.
Livraison du Cnam le 25/07/2023 sur l'antenne PACA de la WDA.
Étant seul à gérer l'association depuis 2009 et ayant débuté l'année 2023 avec de nombreux soucis familiaux et personnels, je ne pouvais lui accorder plus de temps. Ainsi, j'ai rapidement regagné le siège Parisien pour traiter les urgences. J'avoue n'avoir plus pensé à cet apport jusqu'à la fin de l'année 2023. Exceptionnellement cette année-ci, j'ai consacré très peu de temps à l'antenne PACA, mes événements personnels difficiles accaparant la majeure partie de mon emploi du temps.


Réaction inattendue :

Malheureusement, la situation a pris une tournure inattendue lors de nos échanges avec Marion A., Responsable de la régie des collections du Cnam. Les échanges téléphoniques ont eu lieu le 15 décembre 2023 à 15h30, moment où j'étais en sortie scolaire à la piscine avec ma fille. En raison de cette circonstance, je n'ai pas pu répondre immédiatement à l'appel de cette Dame. L'échange téléphonique qui a suivi lors de mon rappel a été marqué par un langage inapproprié de Mme Marion A., grossier et irrespectueux, accompagné de multiples et importantes menaces envers l'Association WDA.

En effet, les 5 minutes 19 secondes de cette communication téléphonique ont été un véritable calvaire. Cette dame du Cnam est très rapidement montée en ton et a commencé à menacer l'Association WDA, stipulant qu'elle ferait en sorte que notre association soit condamnée et discréditée publiquement. Je tenais mon téléphone mobile à plus de 20 cm de mes oreilles tant le niveau sonore était odieux. Lorsque j'ai pu enfin essayer d'expliquer à cette personne remontée et irrespectueuse que j'étais en discussion avec le transporteur privé depuis déjà bien longtemps, et que je ne comprenais surtout pas l'implication du Conservatoire dans le solde d'une facture prestataire, cette employée du Cnam ne m'a pas laissé finir et en se préparant finalement à raccrocher le combiné téléphonique pour avoir le dernier mot, elle lâcha un "p****n, fils de p**e va ...".

Il s'avère que dans les soucis que j'avais commencé à rencontrer en ce début d'année 2023, j'ai malheureusement dû accepter le décès brutal de ma Mère le 03/02/2023. En fait, c'est assez cocasse, lors du dernier transport via le Cnam pour tenter de sauver le "Musée de l'informatique" de Mr NIEUWBOURG en 2017, je venais de perdre mon Père la veille de ce transport, le 19/05/2017.


Demande d'explications :

En tant qu'association dédiée à la préservation du Patrimoine numérique, créée en 1988, nous croyons en des échanges professionnels et cordiaux, même dans des circonstances complexes. Nous nous interrogeons sur la nécessité d'un tel langage et demandons des explications à Mme. Marion A..
J'ai donc envoyé de suite un mail à la Direction du Cnam en espérant obtenir une explication de ce comportement inacceptable de la part d'une de leurs employés.

E-mail envoyé à la Direction du Cnam, le 15/12/2023 à 18h07 :
Le 15 déc. 2023 à 18:07, Mathieu CHARREYRE (Association WDA) a écrit :


Chers membres du Conservatoire National des Arts et Métiers,

J'espère que ce courrier vous trouve bien.

Je me permets de vous écrire concernant un incident récent lié à un envoi que la WDA a reçu de la part du Cnam cet été.
Dans le cadre de notre collaboration, nous avons rencontré des difficultés financières imprévues accentuées par des événements personnels difficiles.

Nous avons expliqué cette situation au transporteur privé en charge de l'envoi et avons lancé un appel aux dons au sein de notre communauté pour surmonter ces obstacles.

Malheureusement, lors de nos échanges avec Mme. Marion A....., Responsable de la régie des collections, nous avons été confrontés à un langage inapproprié et des menaces à l'encontre de l'Association WDA.

En tant qu'organisation bénévole dédiée à la préservation du Patrimoine numérique, nous sommes surpris par cette réaction du Cnam.

Nous souhaitons obtenir des éclaircissements sur cet incident et comprendre les raisons derrière de tels propos.

Notre objectif est de maintenir des relations positives avec nos partenaires, y compris le Conservatoire National des Arts et Métiers.

Nous sommes ouverts au dialogue pour résoudre ce différend de manière professionnelle et constructive.

Nous espérons que cette situation pourra être clarifiée dans l'intérêt de notre collaboration mutuelle.

Nous vous remercions par avance pour votre attention sur cette affaire et restons à votre disposition pour toute discussion ultérieure.

Cordialement,

Mathieu CHARREYRE
Association WDA
https://wda-fr.org
Pierre PARADINAS, professeur au Cnam et ami de longue date de l'association me répondit ceci le lendemain :

Réponse de Pierre PARADINAS, le 16/12/2023 à 17h20 :
De:"Pierre Paradinas (Cnam)"
Objet:Rép. : Demande de clarification sur un différend récent
Date:16 décembre 2023 à 17:20:30 UTC+1
À:Association WDA
Cc:Foasso Cyril

Bonsoir Mathieu,

Peux tu m’en dire plus ?
De quels objets s’agissait il ?
Le transport était il à la charge de WDA ?
Autres infos, car je découvre cette opération entre le Cnam et WDA ?

Merci de ton retour.

Bien cordialement.

Pierre

—————————————————————————
| |
| Pierre Paradinas (http://twitter.com/DAATLE) |
| |
| Chaire Systèmes Embarqués/IoT @Cnam |
| |
| VP-Relations Eco-système et internationales |
| de la Société informatique de France |
—————————————————————————
Apparemment, cette affaire a dû faire l'objet de discussions internes au Cnam, probablement exacerbées par la période des fêtes de fin d'année 2023. Cela revêt une certaine importance, surtout compte tenu de ma décision de rendre l'affaire publique via le profil Linkedin de la WDA.

Cependant, bien loin de ces préoccupations, en ce début d'année 2024 qui commence déjà de façon assez catastrophique pour moi (youpi :blindfold:), j'ai reçu ce matin un courrier du Cnam d'une froideur et d'un ton menaçant, auxquels je n'ai évidemment pas pu céder. Je choisis de ne pas divulguer le nom de l'émetteur, conscient qu'il agit sous la contrainte de la Direction du Cnam, et je ne lui tiens pas rigueur personnellement.

Mail de --- Cnam ---, le 15/01/2024 à 08h28 :
Le 15/01/2024 08:28 CET, Xxxxxx XXXXXXXXX (Cnam) a écrit :


Cher Mathieu,

Je suis très ennuyé par ton mail et les affirmations concomitantes sur Linkedin.

Je me suis rapproché de mes collègues du Musée et plus particulièrement de M. L. Chef du département des collections responsable de Mme A.

M. L. m’a confirmé que les propos de notre collègue furent professionnels, ce qu’il peut témoigner car il a assisté à l’échange que tu as pu avoir avec Mme A.

Si ton objectif et ceux de WDA sont de maintenir des relations positives avec le Conservatoire National des Arts et Métiers cela ne peut s’envisager qu’après le retrait sans délai des informations sur Linkedin et autres réseaux sociaux.

Nous pourrons reprendre nos échanges après que ce point soit levé.

Cordialement.

Xxxxxx
———————————————————————————————
Xxxxxx XXXXXXXXX
Projet http://museeinfo.cnam.fr)
———————————————————————————————
Naturellement, je ne pouvais pas rester indifférent face aux injures proférées à l'égard de ma Mère et de la WDA. Il était impensable pour moi de ne pas tenter, même en vain, de les défendre. Ainsi, j'ai répondu par le courriel suivant le 15/01/2024 à 11h08 :
> Le 15/01/2024 11:08 CET, Mathieu CHARREYRE a écrit :


Cher Xxxxxx,

Je fais suite à ton étrange mail de ce matin en réaction à mes précédents messages concernant l'incident avec Mme. Marion A.

Je tiens tout d'abord à exprimer ma profonde frustration quant à la tournure des événements. Il est regrettable que nous soyons parvenus à un point où la communication semble compromise.

Je souhaite clarifier quelques points cruciaux qui ont motivé mes récentes actions. La WDA a toujours été dédiée à la préservation du patrimoine numérique depuis que je l'ai créée en 1988, et notre (ma) collaboration avec le Cnam a toujours été basée sur le partage d'objectifs communs et surtout un respect et une confiance mutuels. Cependant, les récents échanges ont révélé des tensions et une hypocrisie que je ne peux ignorer. Je n'ai pas a me faire injurier, qui plus est par téléphone, par une employée du Cnam (de plus, le fait de me traiter de "fils de p**e" alors que je viens d'enterrer ma Mère est bien évidemment totalement déplacé).

Le refus d'excuses de la part de Mme. Marion A. a été un élément déterminant dans ma décision de maintenir les informations sur les réseaux sociaux. Je ne peux, en toute conscience, retirer ces messages tant que des excuses ne me seront pas présentées. Je re-partagerai d'ailleurs, à dates définies, des relances de la chose, pour ne pas que cette odieuse histoire tombe dans l'oubli.

Concernant M. L., que je n'ai jamais rencontré, je dois exprimer ma déception quant à la divergence d'opinions entre nous. J'ai toujours valorisé la transparence et l'intégrité dans mes relations, et le fait que nos "récits" diffèrent est une source de préoccupation. Il est regrettable que cela puisse affecter notre potentielle "collaboration" future.

Enfin, je souhaite souligner mon désaccord total avec l'idée de retirer mes messages en échange de travaux communs. Considérer cela comme une forme de chantage va à l'encontre de mes principes. Les projets hypothétiques tels que MINF, bien que prometteurs, ne peuvent justifier une approche qui met en jeu ma propre intégrité et la réputation que je souhaite pour la WDA.

Dans ces circonstances, je prends la décision difficile de mettre fin à la relation (laquelle ?) entre la WDA et le Cnam (et cela englobe MINF). Je préfère concentrer mes énergies restantes sur mes soucis personnels actuels et la gestion interne très délicate de l'association WDA.

Je tiens à remercier chaleureusement Isabelle ASTIC que j'ai toujours considérée comme une amie depuis des décennies. Je n'ai d'ailleurs dans mon esprit jamais aidé le Cnam mais uniquement Isabelle lorsqu'elle faisait appel à mes services. La politique ne m'a jamais motivé, et à la lumière de ces tragiques événements, on peut aisément en comprendre la raison ...

Malheureusement, et visiblement, dans l'intérêt de la clarté et de l'intégrité, il est préférable que nos chemins numériques se séparent à ce stade.

Je reste ouvert à des discussions constructives pour résoudre les problèmes financiers liés au transporteur, mais je préfère le faire directement avec eux.

P.S : Petit-fils et arrière-petit-fils de résistants très actifs et reconnus, le chantage, la soumission et les menaces sont des comportements vils qui ne font que heurter ma personne. C'est fort regrettable que tu aies choisi (par soumission ?) cette voie.

MaT.


Cordialement,

Mathieu CHARREYRE

Digital Self-Made Man, online since 1993 ...
Fondateur WDA - https://wda-fr.org
Domaine Saint-Antonin - https://saint-antonin.net
Agitateur controversé - https://mathieu.charreyre.net

#UsezEnAbusezEn
Il semble que mon mail ait bien atteint sa destination, car peu de temps après, j'ai reçu comme réponse automatique :
> Le 15/01/2024 13:32 CET, Projet MINF a écrit :

Vous avez été supprimé de la liste gt-minf

Vous (Mathieu CHARREYRE - Association WDA) êtes désabonné(e) de la liste du projet MINF

(...)

Actuellement, voici où nous en sommes à l'heure où je rédige ces lignes.


Ouverture au dialogue :

Nous demeurons ouverts au dialogue pour résoudre ce différend de manière professionnelle. Notre objectif est de maintenir des relations positives avec nos partenaires, y compris le Cnam Ile-de-France. Nous sommes encouragés par le soutien du transporteur et espérons que cette situation pourra être clarifiée et résolue de manière constructive.

Malheureusement, la politique est un passe-temps dangereux et chargé d'hypocrisies auquel je refuse de participer. :boohoo:

:doh: :eh: :liar: :naughty: :think: :wall: ::(