Page 1 sur 1

[Réalisation] - Monter un émulateur de disquettes sur le WS2 (-II).

Posté : 08 août 2019, 19:23
par Hervé-P
— Bonjour.
— Devant la raréfaction, voire la disparition des disquettes 3,5" autant 2DD (les bleues) que 2HD (avec un trou sur le côté gauche), pour conserver mon matériel toujours opérationnel, me voilà contraint de l'“uploader” pour pouvoir lire des clés USB !
— Je recherche donc un dispositif pour faire croire au WS2-II qu'il est connecté à un véritable lecteur de disquettes… Me souvenant qu'il a été sorti en même temps que l'ordinateur Atari et possédant le même lecteur de disquettes (un EPSON SMD-300), je recherche donc du côté des “Ataristes” s'ils ont déjà fait la modification… Bingo, je tombe sur un site qui explique le topo et même le modèle qu'il faut monter sur l'Atari : le SFRM72-FU-DL !
— Je commande l'émulateur sur le site qui le vend, le reçois et attaque la modif' ! Puis je prépare une clé USB de 2 Go formatée en FAT 16 (4096 kO max). J'insère la clé USB dans l'émulateur, après avoir créé plusieurs dossiers nommée 001, 002, 003, etc… J'enregistre alors ce que contient la mémoire de mon synthé dans un de ces dossiers. Après avoir lu la clé sur l'ordinateur, je m'aperçois que je vois bien un fichier .all dans le dossier où je l'ai enregistré. Tout fonctionne très bien !
— Sur ces entrefaites, ayant récupéré des images de disquettes pour WS2 sur le défunt site Megaupload, je crée autant de dossiers que ces disquettes et les enregistre sur la clé. Je fais de même pour les disquettes que je possède pour mon WS2 : après les avoir testées, tout fonctionne à merveille ! Une photo :
IMG_20190808_215334.jpg
Un rien poussiéreux et les grilles HP un peu rouillées, mais toujours fonctionnel, mon WS2-II !
— Configuration :
* Notice de configuration en français de l'émulateur :
Notice émulateur GOTEK.odt
À lire avec LibreOffice
(504.15 Kio) Téléchargé 1 fois
Notice émulateur GOTEK.docx
Peut être lu avec Wordpad
(513.72 Kio) Téléchargé 1 fois
* Original anglais en PDF :
SFRM72-FU-DL UM.pdf
(349.74 Kio) Téléchargé 1 fois
À la page 3 de cette notice, vous avez la configuration des cavaliers derrière la prise 34 broches. L'émulateur est livré avec 2 straps installés : l'un à la position S0, l'autre à la position JA (configuration JP-D). Tel quel, il ne fonctionne pas sur le WS2. Retirez donc le cavalier JA (configuration JP-B).
* Allumez votre WS2. Vous y voyez [0 0.0.], c'est-à-dire deux points allumés autour du dernier zéro. À ce stade, en appuyant sur le bouton de droite de l'émulateur, vous faites progresser le compteur de 1. En appuyant sur le bouton de gauche, vous faites progresser le compteur de 10 et en appuyant sur les deux boutons, de 100.
* Sur votre clé USB, formatée en FAT (FAT16), créez des dossiers nommés 001, 002, 003… autant que vous voulez, jusqu'à 999. Le dossier 000 est la racine de la clé USB. Si vous avez des disquettes GEM WS2, vous pouvez en extraire le contenu (fichiers .seq, .vce et .all) et l'enregistrer dans un des dossiers de votre clé USB. Autant de disquettes, autant de dossiers ! Si vous en avez une bonne collection, bon courage !
* Une fois choisie la “disquette” désirée (pensez à faire une table des matières !), insérez la clé USB. Les points entre les chiffres disparaissent et vous ne pouvez plus changer de numéro. Appuyez sur le bouton de DROITE et l'afficheur indique brièvement [ d0]. Sur le WS2, chargez le contenu de la mémoire interne de l'émulateur (vous pouvez retirer votre clé USB) comme d'habitude : DISK -> LOAD.
* Mais si vous avez créé des styles que vous voulez conserver avant, enregistrez le contenu de votre mémoire dans la mémoire de l'émulateur comme d'habitude : DISK -> SAVE, même sans clé USB insérée. Ensuite, une fois un dossier vide choisi et la clé insérée, appuyez sur le bouton de GAUCHE. L'afficheur indique alors brièvement [ d2]. Le contenu de la mémoire de l'émulateur est alors transféré sur la clé USB. Vos styles si chèrement créés sont alors sauvegardés !
— Puisque l'émulateur fonctionne sur Atari, il fonctionne aussi sur le WS1.
— Avec 1000 “disquettes”, vous aurez une bonne collection dans votre poche !
*** DU NOUVEAU ! ***
— Pour les clés USB, vous pouvez prendre une clé dont la capacité dépasse 2 Go. Mais il y a une manip à faire avant.
— Si vous connaissez LINUX, le partitionnement de votre clé en deux partitions de taille différente ne posera pas de problèmes !
— J'ai essayé moi-même sur une clé KINGSTON DataTraveler G3 de 8 Go. Pour un partitionnement de :
* 2048 Mo en FAT 16 et le reste en FAT 32, création de quelques dossiers nommés 001, 002…, essais de sauvegarde par le synthé, pas de problèmes.
* 4096 Mo (le maximum en FAT 16 – ce qui permet de mobiliser des clés de 4 Go pour ça !), pas de problèmes non plus !
* 1024 Mo, vu la faible occupation de 1100 “disquettes” (1000 dans les dossiers de 000 à 999 et 100 en images de b00 à b99), soit un total de 792 Mo. Ça marche toujours !
— Pour les clés avec 2 partitions, il faut toujours créer la partition FAT 16 en PREMIER, si vous stockez vos styles et musiques sous Windows (XP à 10) car il ne pourra pas lire la deuxième, contrairement à Linux !
— Mais si vous ne connaissez pas Linux, choisissez des clés USB de 4 Go et formattez-les en FAT 16 entièrement ! Ainsi, Windows pourra les lire et vous pourrez stocker d'autres dossiers et fichiers qui, eux, ne seront pas lus sur l'émulateur (Ne les nommez PAS 001, 002, etc… et laissez toujours 1 Go de libre !) !
*** AUTRE CHOSE :***
— Ayant retrouvé un adaptateur USB pour cartes-mémoire Micro-SD de marque Transcend blanc et rouge (tels qu'il s'en vend dans les grandes surfaces avec des cartes micro-SD sous le même blister !) et ayant pu acheter des cartes micro-SD de 2 Go, je décide de tester sur mon émulateur ce dispositif : ça marche aussi, même avec une carte-mémoire micro-SD de 4 Go formatée en FAT 16 !
— ENCORE AUTRE CHOSE : J'ai essayé avec une clé usb formatée en FAT32 : ça marche aussi ! Donc, fini les clés USB de maxi 4 Go !
— Cordialement !